Comment Nantes a su devenir une place forte de l’immobilier français ?

Publié le 13 août 2019 à 7:40

Classé dans : Immobilier

A l’heure où la vie à Paris est de plus en plus décriée par les parisiens, la mode est au départ de la capitale hexagonale. Et dans cette optique, plusieurs villes comme Nantes, Montpellier ou encore Rennes ont su se rendre attractives pour une majorité d’habitants de Paris grâce notamment à des solutions intéressantes en matière d’immobilier.

De la vente à la location, tous les prix sont à la baisse et les nouveaux investisseurs ne s’y trompent. Focus sur la nouvelle place forte de l’immobilier français.

batinantes

Un départ massif de Paris

Il suffit de regarder de près les statistiques pour comprendre qu’un fort pourcentage de parisiens décident de partir de Paris. Si le stress et la pollution règnent en maitre dans la région parisienne, ce constat sans appel fait réfléchir les parisiens à envisager une vie loin de ce rythme effréné.

En ajoutant le chapitre immobilier qui est très souvent un casse-tête et une perte d’argent majeure pour les foyers parisiens, le calcul est vite fait. Le départ est la seule solution pour ces couples dans le rouge. En étant proche de Paris ( moins de 4heures en voiture) et à proximité de la mer, Nantes se présente comme une vraie alternative à la vie parisienne.

Des prix abordables

Le vrai gros avantage de la région nantaise en matière d’immobilier est évidemment le prix. Avec des tarifs bien moins élevés qu’à Paris, Nantes bénéficie de programmes immobiliers neufs.

Ce qui sous-entend une forte tendance à la construction de nouveaux bâtiments immobiliers. En misant sur ce type de programme immobiliers, la ville entend redynamiser le logement dans la ville et sa périphérie.

Logiquement, de nouvelles agences ont vu le jour et proposent quotidiennement des biens à la location et à la vente avec des prix très compétitifs. L’occasion de repenser sérieusement son départ de Paris ? Rien n’est moins sûr…

D'autres sites traitant du même sujet :

Laissez un commentaire