Quelles sont les conditions pour pouvoir bénéficier d’une allocation personnalisée d’autonomie ?

Publié le 3 mai 2019

Classé dans : Seniors

Avec l’âge, les personnes âgées auront de plus en plus de mal à effectuer les gestes du quotidien.

Il y a alors perte d’autonomie et la personne concernée aura besoin d’une aide ponctuelle ou plus soutenue pour pouvoir vivre dans de bonnes conditions.

Et c’est exactement ce que propose l’APA ou l’allocation personnalisée d’autonomie, qui sera versée pour les personnes dans le besoin de manière à pouvoir les aider dans leur vie de tous les jours.

Grille aggir

Comment bénéficier de l’APA ?

L’APA est destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans et qui présentent une perte d’autonomie. Il peut s’agir d’une aide pour le maintien à domicile avec un service de soutien qui viendra occasionnellement dans la semaine pour aider la personne dans ses tâches quotidiennes.

Mais cette allocation peut également servir à payer une partie de l’EPHAD. De manière générale, elle arrive en soutien lorsque les gestes de la vie quotidienne sont de plus en plus compliqués à effectuer.

Pour qu’elle soit octroyée, il faut que la personne concernée réside en France de façon stable et régulière et que son degré d’autonomie soit calculé en fonction de la grille AGGIR.

Le calcul de la grille AGGIR

La grille AGGIR est un outil standardisé qui mesure le niveau de dépendance de la personne âgée. En ligne, il est possible de consulter cette grille et même de le compléter pour se faire une idée de l’allocation qui vous sera versée par l’APA.

De manière générale on estime que les personnes qui sont en GIR 6 sont relativement autonomes alors qu’en GIR 5, elles auront besoin d’une aide ponctuelle pour le ménage ou la préparation des repas.

En GIR 4, les personnes auront du mal à se déplacer seules à l’intérieur comme à l’extérieur et en GIR 3, il y aura une perte d’autonomie mentale et locomotrice qui affectera l’ensemble de la vie quotidienne.

Quant au GIR 2 et GIR 1, ils sont synonymes de perte quasi totale d’autonomie avec des fonctions intellectuelles très perturbées et qui nécessitent une prise en charge quotidienne dans un établissement spécialisé.

D'autres sites traitant du même sujet :

Laissez un commentaire